Laisse-moi entrer De John Ajvide Lindqvist

Publié le par barbouille-bouquine.over-blog.com

 

images.jpg

 

 

 

Synopsis :

 


Oskar est un adolescent fragile et marginal, totalement livré à lui-même et martyrisé par les garçons de sa classe.

 Pour tromper son ennui, il se réfugie au fond de la cour enneigée de son immeuble, et imagine des scènes de vengeance.

 Quand Eli s'installe avec son père sur le même pallier que lui, Oskar trouve enfin quelqu'un avec qui se lier d'amitié.

 Ne sortant que la nuit, et en t-shirt malgré le froid glacial, la jeune fille ne manque pas de l'intriguer... et son arrivée dans cette banlieue de Stockolm coïncide avec une série de morts sanglantes et de disparitions mystérieuses.

 


Mon Avis :

 

Je ne suis pas particulièrement fan de bit-lit et je n’avais pas vu que ce livre parlait de vampire.

Passée la première appréhension je me suis donc mise à ma lecture.

Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire.

Mais petit à petit je me suis laissée happer par ce livre.

En fait, il raconte plusieurs histoires qui s’entremêlent.

Lindqvist nous fait plonger dans un univers assez sombre, où l’alcool, la drogue, la violence et la pédophilie sont présents.

Des crimes horribles sont perpétrés et le livre nous mets dans toutes les positions (à la fois à la place du tueur, de la victime, dans la peau des policiers, mais aussi en simple spectateur).

Il est donc difficile de donner un seul ressenti à cette histoire.

Le point fort de John Lindqvist est d’avoir centré l’histoire sur Oskar et Eli.

Oskar est un jeune garçon pas très à l’aise dans sa peau de parents divorcés et dont le père est alcoolique.

Martyrisé par ses camarades de classe (la bande de Johnny), il rêve de vengeance et de meurtre qu’il simule sur un arbre.

Un lien étroit va se créer entre Oskar le garçon manquant d’assurance et Eli (le ou «  la » vampire à vous de le découvrir !).

A son contact Oskar va gagner en assurance.

Face à Eli plusieurs sentiments l’emportent.

Le vampire est à la fois mystérieux, attachant et stressant.

Une grande amitié va lier ces deux êtres si différents.

Ensemble, ils vont tout affronter.

Oskar ne se confie qu’à Eli et Eli lui livre son secret.

Mais qui est cet homme qui vit avec Eli ? Je vous laisse le découvrir.

Une belle histoire dans une atmosphère sombre voire sordide.

J’ai préféré retenir cette amitié sincère, l’insouciance d’Oskar à la misère et à l’horreur des meurtres.

C’est mon côté optimiste qui ressort.

Ce livre est à la fois une critique des côtés sombres de notre société, mais aussi un bon thriller, et un roman fantastique.

Un mélange de genre très réussi.

Un grand merci à livraddict et aux éditions milady pour cette découverte.

Publié dans bit-lit

Commenter cet article

Nelfe 23/08/2011 19:53



Je ne suis pas sûre que l'on puisse parler de bit-lit concernant "Laisse moi entrer". On est plutôt dans le fantastique pur et dur.


Je ne sais pas si tu as vu l'adaptation ciné "Morse". Je te la conseille vivement. De mon côté, j'avais vu ce film (que j'avais attendu des mois) avant de lire le roman et j'ai autant aimé l'un
que l'autre. Même ambiance mais le roman aborde des sujets plus déviants qui sont absent du film.


Je l'ai lu il y a peu, si tu veux lire mon avis détaillé, c'est là: http://cafardsathome.canalblog.com/archives/2011/07/15/21611018.html