Liberty

Publié le par barbouille-bouquine.over-blog.com

J'ai décidé de me mettre à l'écriture.

voici les premières pages de mon livre, vos avis sont les bienvenus.


Prologue

An 3020, le 2 février :
Emmitouflée sous une longue cape grise, Lucia se faufile dans les tunnels déserts de Save Camp. La douleur des contractions l’empêche d’avancer plus vite.
Elle aperçoit enfin la porte de Max et Nina. Elle frappe doucement à la porte. Un homme grisonnant d’une cinquantaine d’années au regard vif, ouvre la porte. Elle tombe littéralement dans ses bras.
-« Nina vient vite ! »
Max installe Lucia sur la banquette, le travail a commencé….

chap1: Save Camp

J’ai 16 ans et je m’appelle Liberty.
Je vis à Save camp, c’est ici que les survivants du grand Cataclysme se sont réfugiés.
Je suis née ici, et tout ce qu’il me reste de ma mère se résume en un prénom, et une photo. Mais je ne dois pas en parler. Officiellement, ma mère c’est Nina.
Mon père, je ne sais rien de lui, ni où il était lorsque ma mère a fui.
Save camp est une ancienne base militaire souterraine, ce n’est pas le genre d’endroit dont on rêve pour grandir, mais je n’ai rien connu d’autre…
Les anciens me racontent souvent le monde d’avant. Mais ils m’ont fait promettre de ne jamais en parler.
Lorsqu’il évoque le passé, je sens que Max est amer et en colère.
- « Les Hommes ne sont que des parasites ! Ils ont vampirisé la planète et en ont subi les conséquences, la nature a repris ses droits, et l’homme a été remis à sa place, un insecte rampant sous terre. »
Je l’aime bien Max, c’est mon second père, c’est lui qui m’a élevé et qui a pris soin de moi. Dans les histoires qu’il me raconte, le monde est multicolore, les bruits sont mélodieux, les odeurs douces et agréables…
Ici, tout est gris même nos habits….Les seules couleurs qui égaient un peu notre quotidien, sont celles de notre nourriture, de nos yeux et de nos cheveux. Max a les yeux verts, et Nina, sa femme, ma
rrons.

Publié dans Mes écrits

Commenter cet article