Lésions dangereuses de Christian Jungersen

Publié le par barbouille-bouquine.over-blog.com

 

 

Avant de commencer, je tiens à remercier les éditions Denoël, de m'avoir sélectionnée pour un partenariat, qui je l'espère sera enrichissant pour nous tous. C'est avec enthousiasme que je commence ce partenariat.

Pour cette première, j'ai choisi le livre de Christian Jungersen "Lésions Dangereuses" traduit du Danois par Caroline Berg.

Synopsis:

Mia, institutrice danoise, épouse Frederik, jeune directeur d’une prestigieuse école privée. Ils ont un fils, Niklas. Très pris par son travail, Frederik délaisse sa famille. Il est loin d’être l’époux dont Mia rêvait. Un jour, une dispute éclate et elle l’accuse d’avoir été infidèle. Contre toute attente, Frederik se métamorphose en mari idéal du jour au lendemain : tendre, présent, attentif, il est irréprochable. Pendant deux ans, Mia est parfaitement heureuse. Jusqu'au jour, où Frederik provoque un accident de la route alors qu'ils passent de paisibles vacances en Espagne. La vie de Mia va peu à peu devenir un enfer. Qui est cet homme qui partage sa vie ? Jungersen n'a pas son pareil pour raconter l'angoisse abyssale qui survient lorsque la personne que l'on croit connaître par cœur devient un inconnu et que la douce harmonie du quotidien s'effrondre.

 

Mon Avis:

Pourquoi ce livre? C'est la couverture qui a accroché mon regard. On y voit une femme prisonnière d'une cage en forme de tête, la sphère jaune symbolise la tumeur. Cette image est très parlante. Après lecture, je peux dire qu'elle traduit parfaitement l'état d'esprit de Mia. Elle se retrouve prisonnière, prise au piège par la maladie de Frédérik.
Alors que tout semblait aller pour le mieux dans la vie de Mia, voilà que tout s'effondre.
Elle qui voulait tant croire au bonheur retrouvé avec Frederik.
Comment pourrait-elle croire que ces 2 années de bonheur, ne sont que les symptômes d'une maladie.
Quand l'être qui partage votre vie devient un inconnu, comment réagir face aux propos blessants, sont-ils le fruit de la maladie ou expriment-ils réellement sa pensée?
Christian Jungersen, nous montre parfaitement l'ambiguïté des sentiments éprouvés par Mia. Il sait rendre les personnages intéressants, tant sur le plan émotionnel que comportemental. On remarque qu'il s'est très bien documenté, sur les symptômes et les conséquences de la maladie. Il partage avec nous ses recherches sous forme d'apartés scientifiques, que ce soit en neurologie,en neuro-philosophie....qu'il attribue à Mia.
Ces apartés sont importants car ils permettent de mieux appréhender les troubles de Frederik.
Le passage sur le libre-arbitre a fait remonter en moi, mes années lycée, avec la philosophie....que de souvenirs!
Ce livre ne se lit pas bêtement, il incite le lecteur à un questionnement.
L'écriture de Christian Jungersen est fluide, on se laisse entraîner par l'histoire. J'ai littéralement dévoré les 472 pages.
Un petit bémol, toutefois, j'ai trouvé un peu saugrenu le passage sur les contes p374. Je n'ai pas bien compris où voulait en venir l'auteur.
Mais, ceci n'entache en rien l'avis général de cette lecture, que j'ai trouvé très enrichissante.
Un auteur que je ne connaissais pas et dont je vais certainement lire d'autres livres.
Encore merci aux éditions Denoël pour cette découverte.

Publié dans suspens

Commenter cet article

barbouille 26/08/2014 11:26

C'est un bon livre je suis entièrement d'accord en ce qui concerne l'évolution des personnages, et le dénouement de la fin est surprenant mais je n'en dit pas plus il faut laisser un peu de surprises aux futurs lecteurs

Ramettes 13/07/2014 21:02

Moi aussi je suis restée un peu surprise par la page sur les contes même s'il y a une explication. j'ai bien aimé, il y a des moments forts. On voit bien comment les personnages évoluent au cours de cette année cruciale.